Myriam Foisy

Partager, communiquer, échanger, aider, voilà ce qui motive Myriam Foisy à continuellement graviter entre l’univers de l’ergothérapie et celui de la danse contemporaine. Ses aspirations à conscientiser la population ont incité sa réflexion sur l’art, sa portée et son influence. Myriam gradue de l’École de Danse Contemporaine de Montréal en 2014 avec la bourse Sofia Borella. Iel a depuis performé pour plusieurs lieux de diffusion et festivals reconnus à Montréal comme le Théâtre La Chapelle Scènes Contemporaines (2022), le OFFTA (2022, 2016), l’Usine C (2018), l’Espace Libre (2016), Quartiers Danses (2015, 2018), Fringe (2016, Vue sur la Relève (2017), à Dark Horse Dance Project (2017), au Festival AIR (2021, 2020, 2017), pour Dance Matters (2017), à Zone Homa (2018), à Tangente (2019), aux métissages de l’organisme EXEKO (2018), etc. Iel est membre du collectif S’Enfarger (2015) avec qui iel participe à la création de différents projets artistiques comme Ces Enfants Sulfuriques (2017), Tabouteillés (Quartier Danse 2016,) Danse Buissonnière 2015 et fut interprète pour le collectif interdisciplinaire Castel Blast, la compagnie de danse contemporaine le Black Hole, le danseur, chorégraphe et compositeur David Albert-Toth, le scénographe et metteur en scène Cédric Delorme-Bouchard, et les chorégraphes Chloé Bourdages-Roy et Geneviève Jean Bindley.

Myriam devient membre et co-directeur.trice du Collectif NU.E.S en 2019 et participe depuis à tous ses projets de création.

Past events