Juliette Pottier Plaziat

Juliette Pottier Plaziat est artiste pluridisciplinaire, modèle et chercheure universitaire. Elle développe un intérêt prononcé pour les différences de discours portés sur le corps et la sexualité d’une société à l’autre. Elle dépose en 2017 un mémoire portant sur l’érotisme et le sacré dans les danses culturelles de Mésopotamie (Université du Québec à Montréal).

Elle participe à plusieurs projets en danse contemporaine, souvent en lien avec des questions de sexualité ou de représentation féminine (Hot Dog (2015); Parade (2016, Fringe); Rainblow (2017, Tangente) de Geneviève Jean-Bindley; Poupée (2016) de Zoé Duchesne). Plus récemment elle est interprète pour la pièce post-porn Signé Post-X de Geneviève Smith Courtois (UQAM, 2017; Avignon, 2018; Tangente, 2020), ainsi que pour le film Asmodéus, d’Éric Falardeau. Elle a été performeuse burlesque sous le pseudonyme de Cœur de Lyon pendant plusieurs années et a performé et produit de nombreux cabarets underground à Montréal depuis 2012. Abordant l’érotisme comme expérience somatique, à la fois incarnée, multiple, et universelle, elle explore la performance scénique via le senti et le moment présent. Avec l’art, elle tente de libérer les corps et les sexualités de leurs conditionnements oppressifs: constamment pris comme objet de discours, toujours trop conforme, ou trop subversif, trop exposé, ou trop occulté.

Past events