Artist

Photo: MKovacs

Robert Morin

[English translation not available]

Robert Morin enrichit l’univers cinématographique québécois depuis une trentaine d’années. En 1987, après avoir réalisé de nombreux courts et moyens métrages, il signe son premier long métrage, Tristesse modèle réduit. Suivront La réception (1989), Requiem pour un beau sans cœur (1992), Windigo (1994), Yes Sir! Madame (1994), Quiconque meurt, meurt à douleur (1997) et Le Nèg’ (2002), films qui remportent plusieurs prix et nominations à l’échelle nationale et internationale. En 2005, il signe son film probablement le plus personnel: Petit Pow! Pow! Noël. En février 2006 voit le jour son tout dernier long métrage de fiction: Que Dieu bénisse l’Amérique. Un coffret intitulé Parcours du Vidéaste retrace sa carrière de 1976 à 1997. Robert Morin travaille présentement à l’écriture de trois nouveaux projets, dont l’adaptation cinématographique du roman fort primé de Hubert Mingarelli, Quatre soldats.

Featured in events