Nelly Arcan

Elle publie un premier récit d’autofiction chez Seuil, Putain (2001), qui rencontre un succès critique immédiat et qui se retrouve en lice pour les prix Médicis et Femina. Son deuxième récit, Folle (2004), est également en lice pour le Femina et s’inscrit dans le même sillon par son lyrisme et la noire exploration du psychisme qui en forme la trame. Puis enfin un roman, À ciel ouvert (2007), qui aborde les grands thèmes qui lui sont chers (le rapport au corps et à sa marchandisation, le désir sexuel et amoureux, la pulsion de mort) tout en rompant avec l’autofiction. Elle vit aujourd’hui à Montréal où elle se consacre à l’écriture et où elle tient une chronique dans le magazine culturel ICI Montréal, ainsi qu’une chronique télé au canal VOX, à l’émission Ici et Là.

Événements passés