Mélusine Bonillo

Mélusine Bonillo, 25 ans, artiste trans-disciplinaire, 1m87/6p1, yeux bleus, un pénis (pour l’instant) si ça vous intéresse.

Je pratique l’imposture, peut-être que je ne devrais pas le dire dans ma bio? Mais j’ai fait des études, vous inquiétez pas, j’ai payé mon droit d’être là.

Bélarus: 2016/2017, dernière dictature officielle d’Europe.

Une masterclass pluridisciplinaire de 9 mois, méthode Stanislavski, éprouvant. Moi qui essaie le plus fort possible de ne pas devenir une salope droguée transexuelle.

Ça n’a pas marché.

Ensuite Tiohti:áke — Montréal, la grosse machine de l’UQAM, bac en danse. Je suis une élève controversée mais dans l’ensemble tout est chill.

Mars 2021: naissance du collectif Ménades contemporaines cofondé avec Cha Raoutenfeld.

Octobre 2021: 1ère création: Breaking the waves.

Dilemme: écrire des demandes de subventions ou faire du travail du sexe? TDS peut-être plus transparent. Je te suce la bite, tu me donnes 300$, pas de blabla.

A réfléchir.

En résumé: femme trans genderfluid, artiste, je suis cancer ascendant capricorne, mon chat s’appelle Ézékiel.