Marcelle Hudon

Artiste interdisciplinaire, Marcelle Hudon s’intéresse au croisement entre les arts de la marionnette, la création sonore, les arts du mouvement et les arts visuels. Spécialiste du théâtre d’ombres et de la projection vidéo en direct, elle utilise divers objets et automates pour illustrer les méandres de l’esprit. Ses performances et ses installations sont présentées dans des festivals internationaux de marionnettes et d’arts interdisciplinaires. Elle collabore parallèlement comme conceptrice visuelle à plusieurs œuvres destinées aux adultes et aux enfants. Adepte des métaphores visuelles, elle imagine et manipule en direct les images des Doigts mobiles pour l’orchestre symphonique du Centre national des arts, de l’ouverture de la Maison internationale des arts de la marionnette, des Fourberies de Scapin au Théâtre du Nouveau Monde, de La maison molle de Gilles Arteau, ainsi que celles de Babel Orkestra de Jean-Jacques Lemêtre dans le grand dôme de la SAT. Avec le Théâtre de la Pire Espèce, Hudon est cocréatrice de L’effet Hyde et de Die Reise ou les visages variables de Félix Mirbt. C’est aussi une interprète-manipulatrice. On a pu voir ses prestations sur la scène, à la télévision et au cinéma. Elle est notamment derrière la marionnette de Jenny, le personnage principal du film Higglety Pigglety Pop! de Clyde Henry, et fait partie de l’équipe des manipulateurs de The Seasons de So Called. Depuis plusieurs années, elle incarne l’insupportable mais attachante souris de L’impromptu du petit Outremont des Sœurs Lapointe au Festival de Casteliers.

Événements passés

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.