Manon Massé

Manon, comme tout le monde l’appelle, commence sa carrière au Comité social Centre-Sud, exerçant la pratique de l’éducation populaire auprès des familles du quartier. Elle dédiera près de trois décennies au mouvement communautaire et au mouvement des femmes, tel que raconté dans son essai autobiographique, Parler vrai. Au printemps de 1995, elle participe à l’organisation de la Marche Du pain et des roses aux côtés de Françoise David, alors présidente de la Fédération des femmes du Québec. Le parcours éclectique de Manon Massé traduit à la fois l’engagement d’une vie pour la justice sociale et la volonté de le concrétiser sur le plan politique.

Elle est élue porte-parole de Québec solidaire en mai 2017 avec le député de Gouin, Gabriel Nadeau-Dubois, succédant à Françoise David. En tant que députée du «fier monde» de Sainte-Marie-Saint-Jacques, Manon Massé se démarque par son franc-parler rafraîchissant, son intégrité et ses interventions sur l’environnement, les droits des femmes et des personnes LGBTQ ainsi que la lutte contre la pauvreté. Le leadership naturel de Manon Massé s’illustre dans ses nombreuses réalisations locales, toujours portées par la concertation avec les groupes citoyens dans l’esprit de la démocratie participative.

Événements passés