Mounia Nassangar

Mounia commence par le Popping et le locking en 2002. En 2005 elle s’essaie à la Dance hall et à la Street Dance. Mais la culture Hip-Hop reprend le dessus en 2007, alors elle reprend les bases de la house, du Hip-Hop Newstyle et des funkstyles (locking, popping). Dans ces danses, un style mettant en exergue la féminité attire son attention. Il s’agit du waacking. Liliane Lawin est à l’origine de son amour pour cette discipline. Ce n’est qu’à partir de 2012 qu’elle s’affirme en tant que waackeuse en se lançant sur la scène des battles Internationaux tels que le Streestar, Step Ya game Up, Who’s that Lady etc.

Événements passés