Ndnboy

Né à Lincoln, au Maine, ndnboy possède des ancêtres micmacs, écossais, irlandais, hollandais et français. Peu de temps après que sa famille ait déménagé à Montréal au début des années 1970, il s’intéresse à la musique, débutant à la guitare à l’âge de huit ans. Déjà à l’âge de quatorze ans, il joue dans des groupes et écrit ses chansons. C’est en 1985 que son groupe le plus connu, Three O’Clock Train, enregistre son mini-album Wigwam Beach, suivi un an après du long jeu Muscle In. Fans et critiques louangent les deux enregistrements. Récemment, Chris Yurkiw du Montreal Mirror considérait ndnboy comme “le meilleur auteur-compositeur que cette ville a engendré au cours des 10 dernières années”. À ce jour, plusieurs groupes canadiens (Blue Rodeo et Cowboy Junkies) citent comme influence Three O’Clock Train. Les enregistrements du groupe figurent constamment sur les listes des “best of”, et tous se souviennent avec nostalgie des prestations. Three O’Clock Train fait des tournées canadiennes devant un public enthousiaste, laissant derrière lui une impression indélébile sur ceux qui ont eu la chance d’assister à leurs spectacles passionnants.

À titre de soliste acoustique, ndnboy a joué aux Mariposa Folk Festival et au Winnipeg Folk Festival ainsi que comme artiste en vitrine au SxSW Music & Media Conference à Austin, au Texas, et au Bluebird Café‚ à Nashville. ndnboy a assuré la première parties d’artistes important du folk tels Billy Bragg, Rick Danko, Cowboy Junkies et John Hiatt. Il a joué sur scène aux côtés de John Prine, Jimmie Dale Gilmore, John Gorka, Los Lobos, The Leslie Spit Tree-O et Men Without Hats

Événements passés