COVID-19 à Montréal

Theara Yim

[Photo: Sera Kassab]
[Photo: Sera Kassab]
  • Lundi 12 au lundi 19 octobre 2020
    Montréal (Québec)
    • Événement en ligne

Vidéo en LSQ: Jennifer Manning signe sur le Festival Phénomena, les artistes sourds et comment avoir une Passe Phénomena 2020


Suite à une première expérience marquante avec le Deaf performances Cabaret de performances sourdes présenté lors de Phénomena 2019, D. Kimm, la directrice artistique du Festival, poursuit sa collaboration avec des artistes sourds en les accompagnant dans la production de 3 vidéos-poème en langue signée québécoise (LSQ) entièrement réalisés par des artistes sourds soit les performeurs Hodan Youssouf, Jennifer Manning, Theara Yim et l’artiste visuelle Sera Kassab. Il s’agit de créations singulières qui mettent en valeur la poésie de la langue des signes, qui est une langue en soi avec ses subtilités, ses nuances et ses images. Les artistes sourds ont peu d’occasions de se diffuser et nous sommes particulièrement heureux d’offrir au public une rare opportunité de mieux connaître cette communauté très active. À noter que les artistes ont été accompagnés par Pamela E Witcher qui a agi à titre d’œil extérieur.

Visionnement sur demande du 12 au 19 octobre

Durée: 5 minutes 55 secondes


Note de Theara Yim

«Je suis très reconnaissant pour le précieux temps que Pamela Witcher m’a consacré et pour ses suggestions dans la création afin de réaliser mon projet. Ce texte n’est pas une traduction, car la poésie en LSQ crée des images dessinées dans l’espace. Le texte exprime des idées qui aident à mieux comprendre.»


Terre

Notre planète, la terre, tourne sur elle-même. La Terre tourne, l’épidémie se propage rapidement sur l’ensemble du globe.

Regarde le Canada, de plus près, le grand et beau Québec, plus près encore voilà Montréal et sa montagne, le Mont-Royal et ses mille lumières dessinant La Croix.

Près du fleuve, sa gigantesque horloge bien droite marque les chiffres: 1, 2, 3… 12

Et les Olympiques, l’immense stade attaché au mat… Wow! Une belle vue, Montréal.

Métro

Un monsieur consulte sa montre, assis dans le métro, concentré sur son journal.

Le métro continue son trajet bruyant.

Accrochés aux barres de métal, on texte, on se tient debout, on est serré, on est secoué, on a chaud, des sueurs, des sueurs, des gouttes de sueur tombent les unes sur les autres. Respiration difficile, chaleurs, sueurs, on est collé, quelqu’un est infecté, la fièvre, un virus se répand partout.

Le coronavirus arrive à Montréal

Restaurant

La promenade à travers la ville continue.

On se transporte au restaurant, assis à une table, le vin se déguste, il fait chaud, les verres se touchent, on boit.

Plein de monde, le serveur se faufile, apporte des pointes de gâteau.

La bougie sur la table danse et se balance au gré du vent, on a chaud, très très chaud.

Mal à la gorge, ça ne va pas. Souffle sur les chandelles, plein de virus papillonnent et s’agrippent à tout le monde.

Le coronavirus se répand.

Parc du Mont-Royal

Le Mont-Royal et sa croix, on attache bien nos espadrilles, on court, tout le monde court, on a chaud, chaud, très chaud. On ralenti, on se traine, on tousse, tousse, respiration difficile, je suis étourdi, ça ne va pas.

C’est le coronavirus

Bateau

Attroupés au bord du fleuve, dans le Vieux-Montréal.

D’autres empilés sur une embarcation, tous désirent voir la baleine, la voilà, là. Elle danse, plonge et plonge à nouveau, sa queue dessine un ballet.

Puis, plus rien, une carcasse flotte à la dérive dans une traînée de sang.

C’est le coronavirus

Avion — voyageurs

L’avion s’élance pour Montréal, on arrive, on court avec les valises, on se faufile, plein de monde partout, on a hâte, on cherche où est ma grand-mère? Elle arrive, on lui saute au cou, tous l’embrassent, du monde d’un peu partout.

Son cœur bat, se débat, ça ne va pas…

Hôpital

Le coronavirus voyage.

Et s’arrête dans un hôpital pour personnes âgées.

Débordant de personnes âgées mourantes, agonisantes et seules.

Les cœurs, les cœurs arrêtent, battent, se débattent. Les moniteurs montrent les signaux rouges tracés une ligne virevoltante, puis beaucoup, moins, peu, puis… Une ligne droite… La personne n’est plus.

Terre tourne et arrêt

Le même mouvement, partout pareil sur tous les continents, sur toute la Terre. On s’arrête tous, puis on porte un masque.

Événement périphérique

Festival Phénomena 2020: Rencontre d’artistes: Jennifer Manning, Theara Yim, Hodan Youssouf: Mercredi 14 octobre 2020 (19h30)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.