Portraits de femmes sur paysages imaginés

Festival Phénomena 2021: Portraits de femmes sur paysages imaginés, Galerie du Centre d’apprentissage parallèle, Montréal (Québec) [Photo: Caroline Hayeur, Luc Beauchemin, 2021]
Festival Phénomena 2021: Portraits de femmes sur paysages imaginés, Galerie du Centre d’apprentissage parallèle, Montréal (Québec) [Photo: Caroline Hayeur, Luc Beauchemin, 2021]

Horaire: du lundi au jeudi de 9h à 17h00, vendredi 9h à 12h.

Caroline Hayeur et D. Kimm poursuivent leur projet de «tableaux vivants» amorcé en 2014 avec des femmes fréquentant la Maison d’Haïti et des femmes de la communauté laotienne de Montréal. Elles présentent une troisième exposition de 17 portraits de femmes fréquentant le CAP. Après s’être identifié un personnage imaginaire, les femmes ont été photographiées dans leur costume sur des fonds blancs pour être ensuite intégrées par le graphiste Luc Beauchemin dans des paysages fantaisistes de leur choix. Les Filles électriques sont très heureuses de poursuivre la collaboration avec le CAP amorcée en 2019 lors de la 2e Parade Phénoménale.

Situé au cœur du Plateau Mont-Royal, le Centre d’Apprentissage Parallèle de Montréal a pour mission d’accompagner des personnes présentant des difficultés émotionnelles et psychologiques afin de faciliter leur processus de croissance pour une intégration sociale et/ou professionnelle. Pour ce faire, il leur offre la possibilité de se réaliser au moyen d’activités créatives, thérapeutiques, éducatives et productives. Depuis sa fondation, l’organisme mise sur la création pour soigner les émotions douloureuses. En effet, les activités qui font appel à l’imaginaire naissent du sentiment de confiance. C’est justement en communiquant la confiance qu’on provoque cette créativité qui permet de vivre plus de fluidité mentale et de réduire l’anxiété.

Exposition en collaboration avec le Centre d’apprentissage parallèle.

Ce projet a été réalisé grâce à l’Entente sur le développement culturel conclue entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications.