Les Phénomènes inexpliqués

Direction artistique: D. Kimm

Les Phénomènes inexpliqués est un ambitieux projet qui se décline en différents volets autonomes, mais qui s’interpellent: spectacle-performance, courts-métrages, projections, installation et création web (Le Catalogue de l’inexpliqué).

Le thème fait bien entendu référence à l’étrange et aux phénomènes qui nous échappent. On pense par exemple au paranormal, à la combustion humaine spontanée, aux lieux hantés, aux enlèvements par les extra-terrestres, aux pouvoirs psychiques, au spiritisme, aux OVNIS, au triangle des Bermudes, à la quatrième dimension, au voyage astral. À ces mystères, s’ajoutent des phénomènes inexpliqués qui touchent les émotions et les comportements humains comme la jalousie, les actes manqués, la distraction, les obsessions.

Le projet vise à explorer les outils numériques dans un esprit artisanal. Notre défi est de créer un spectacle immersif et beau visuellement, qui va au-delà de l’expérimentation technologique. Nous questionnons aussi le rôle du performeur et la place du texte (contenu) dans le spectacle. Nous abandonnons la trame narrative pour travailler par ellipses et laisser place à l’imaginaire des spectateurs. Nous brisons la hiérarchie entre le texte, le performeur et les projections et demandons aux performeurs d’interagir avec les autres médiums (projections, manipulations sonores).

Une première version work in progress du spectacle a été présentée en octobre 2012 dans le cadre du Festival Phénomena. Sous la direction artistique de D. Kimm, les participants étaient Mobile Home, Jacqueline van de Geer, Larissa Corriveau, Marie Davidson, Antoine Laprise, Luciane Pinto, Guido Del Fabbro.

Nous poursuivons le projet en 2013 avec la réalisation de trois courts-métrages et un travail sur le volet web (Catalogue de l’inexpliqué). Nous allons présenter une nouvelle version du projet sous forme d’installation-performative en 2014.