Bullshit Threshold

Les textes incarnés de Marie Davidson et ses musiques rythmées trouvent écho dans les images cinématographiques de John Londono et Gonzalo Soldi. Les projections sont réalisées en direct par Londono et Soldi à partir de captations filmées avec des caméras infrarouges. Marie Davidson aime s’adresser au public, ses textes se basent sur son expérience personnelle de la vie, des relations humaines, de la technologie, de la drogue, du monde de la nuit et du show-business, mais toujours avec une touche d’humour et de sarcasme.

Ce projet poétique permet à la musicienne Marie Davidson d’explorer une nouvelle dimension à son travail: la théâtralité. Une première version du spectacle a été présentée au Festival Phénomena 2016 et au Festival SONAR à Barcelone en juin 2017.

Textes, musique et interprétation: Marie Davidson

Projections vidéos: John Londono et Gonzalo Soldi (Hub Studio)

Production: Les Filles électriques