Artiste

Photo: Patrice Tremblay

Céline Chevrier

Céline Chevrier termine en 2017 le DESS en théâtre de marionnette contemporain à l’Uqàm. À travers cette formation, elle entreprend de se consacrer à une nouvelle forme d’art, dont le potentiel lui semble extraordinaire. Elle s’intéresse autant au jeu, qu’à la fabrication et la mise en scène. Elle a co-créé une première courte-forme qui explore une approche gestuelle de la marionnette: Corps fauniques. Celle-ci a été présentée au Festival Marionnettes plein la rue (Verdun, 2016), lors du Ouf!, festival Off Casteliers (Montréal 2016), à l’occasion de la Saison de Théâtre Insolite (Trois-Rivières 2017), puis du Festival de Théâtre de rue de Lachine (2017). Elle s’associe ensuite à Kristina Troske pour créer Statue, une courte-forme de marionnette-prothèse, présentée, entre autres au Festival International des arts de la marionnette du Saguenay (2017).

Auparavant, une grande curiosité pour les arts de la rue l’avais menée vers le cirque. Au fil des rencontres et des voyages, d’abord de manière autodidacte, puis à travers des formations, elle s’est perfectionnée dans le main à main et la manipulation d’instruments enflammés. Faisant de la rue son espace de jeu et d’inspiration, ses créations ont été présentées dans plusieurs grands festivals.

A participé ou collaboré à l’événement