Artiste

Yoël Díaz

Né à Holguín, Cuba en 1974, Yoël Díaz a obtenu son premier piano à l’âge de deux ans. Dès ses études primaires, il étudie les percussions. À l’âge de 16 ans, il fait son entrée à l’école nationale de musique José White de Camagüey, où il se spécialise en percussions. Après 10 ans d’études comme percussionniste, il décide de consacrer plus de temps à son deuxième instrument de prédilection: le piano. C’est donc de façon autodidacte qu’il entreprend l’étude du piano et la composition. Son style est largement influencé par ses années d’études en percussions et il attire rapidement l’attention des grands orchestres de la province de Holguin, où il sera invité non seulement comme pianiste mais également comme directeur musical. À 18 ans il joint l’ensemble de Gustavo Marquez y su gran salsa, dans lequel il effectuera de nombreux arrangements musicaux. Par la suite, il fera partie du groupe Aguas del Caribe. En 1995, il fonde les Lunes del Jazz (Lundis de jazz) au cabaret Calligari de Holguín. Enfin, en 1996, il sera le directeur musical de l’orchestre d’Alfredo Morales (Chiquitin). En 1997, il arrive à Montréal et se fait remarquer par différents musiciens de jazz et de musique latine. Il participe à l’inauguration des soirées Oyé! au Métropolis avec le groupe de Joé Armando. En 1998, il fonde le groupe Trabuco Havanero avec le contrebassiste cubain Lazaro Leyva. Le groupe est invité à assumer la première partie du spectacle Latin Crossing au Festival international de Jazz de Montréal. Depuis 1998, il a participé à de nombreux festivals: Festival Nuits d’Afrique, Juste pour Rire, Festival International de Jazz d’Ottawa en première partie de Ray Barreto, etc. Avec l’ensemble Trabuco Habanero, il participe en novembre 2000 au Festival International de cinéma d’Abitibi-Témiscamingue lors du lancement du film de Richard Roy, Café Olé.

Depuis 2001, il accompagne le groupe du guitariste Harold Faustin, ainsi que les artistes Beethova Obas et Émeline Michel dans de nombreux spectacles. C’est également depuis 2001 qu’il est invité à participer à divers moments aux fameux Jams de Luc de Larochelière dont ceux des Francofolies de Montréal de 2002 et 2003. L’an dernier, il a enregistré un album avec la chanteuse d’origine Haïtienne, Lody Auguste intitulé Dekwoke L. De plus, il accompagne la chanteuse Marie Vallée avec qui il enregistre présentement un album. Enfin, il a composé la musique du documentaire de Marie Josée Lévesque, D’un fleuve à l’autre présenté au Festival Vues d’Afrique 2003. Après avoir évolué au sein de nombreuses formations jazz et musique cubaine et avec plus d’une soixantaine de compositions originales à son actif, l’année 2003 lui ouvre de nouveaux horizons avec un premier spectacle au Festival international de jazz de Montréal en compagnie de son ensemble de neuf musiciens et la sortie de son premier album intitulé: Te llegó.

A participé ou collaboré à l’événement