Artiste

Photo: Rolline Laporte

Tomson Highway

Il est Cri, il est gay, il partage son temps entre le sud de la France et le nord de l’Ontario et il est sans contredit l’un des plus grands écrivains autochtone que l’Amérique du Nord. Ah oui! Il est aussi un pianiste virtuose et un communicateur exceptionnel qui parle plusieurs langues dont le français. Il sera l’invité d’honneur du 5e Festival Voix d’Amériques et le public francophone pourra enfin découvrir cet artiste exceptionnel, drôle et attachant.

Tomson Highway est l’un des dramaturges les plus réputés du Canada. Né dans une région isolée du Nord du Manitoba, il a vécu les premières années de sa vie dans un tipi en forêt avant d’être envoyé dans une école. Il a étudié à l’Université du Manitoba, à Londres et à l’université Western en Ontario d’où il détient des baccalauréats en musique et en littérature. Il est l’auteur des pièces The Rez Sisters (prix Dora Mavor Moore, représentant le Canada au Festival international d’Édimbourg et finaliste au prix littéraire du Gouverneur général), et Dry Lips Oughta Move to Kapuskasing (prix Dora Mavor Moore et prix Floyd S. Chalmer).

En 1998, Highway publie un premier roman Kiss of the Fur Queen (Doubleday Canada), qui obtient un grand succès critique et populaire et devient rapidement un best-seller au Canada. Ce roman roman est paru en français en 2004 sous le titre de Champion et Ooneemeetoo (Prise de Parole). Il a publié également, en anglais et en cri, une trilogie de livres pour enfants intitulée Songs of the North Wind. De 1986 à 1992, il est directeur artistique de Native Earth Performing Arts Inc., la seule troupe de théâtre autochtone professionnelle de Toronto. En 1994, il est nommé membre de l’Ordre du Canada, devenant le premier auteur autochtone à recevoir cet honneur. Il détient cinq doctorats honorifiques et la Fondation nationale des réalisation autochtones lui a remis un prix d’excellence. En 2003, l’École nationale de théâtre lui décernait le prix Gascon-Thomas.

Les œuvres de Tomson Highway font partie du programme d’études de nombreuses écoles et universités canadiennes. Plusieurs universités allemandes ont aussi intégré ses œuvres dans leur programme d’études canadiennes. Son roman Kiss of the Fur Queen a été traduit en allemand en 2001 (Der Kuss der Pelzkönigin. Ein indianischer Lebensweg von heute, Frederking & Thaler).

Le Festival Voix d’Amériques est particulièrement fier de rendre hommage à ce personnage fascinant. Auteur acclamé dans le monde entier, artiste ludique affirmant joyeusement son orientation gay, polyglotte amoureux de la langue française, pianiste et artiste de scène de grand talent. Nous souhaitons vivement que les médias profitent de cette occasion privilégiée de mieux connaître cet artiste moderne et attachant issu des communautés autochtones que nous fréquentons trop peu.

A participé ou collaboré à l’événement