Artiste

Photo: Sébastien Roy

Marcelle Hudon

Marionnettiste, expérimentatrice invétérée, artiste du nouveau théâtre et des arts interdisciplinaires, Marcelle Hudon utilise le théâtre d’ombres, la projection vidéo en direct, la marionnette et l’objet pour créer des spectacles qui sont à la fois arts de la scène et arts visuels. Ses créations: Les portraits de la renarde, Le requin blanc se multiplie, Poursuite ainsi que l’installation d’automates Le pavillon des immortels heureux qu’elle crée en collaboration avec Maxime Rioux. Elle a composé les images de: Les doigts mobile pour l’Orchestre symphonique du CNA dans le cadre du festival Big Bang, Les Fourberies de Scapin mis en scène par Carl Béchard au TNM, La maison molle du poète sonore Gilles Arteau ainsi que celles de Babel Orkestra, l’opéra de voix parlées du grand compositeur Jean-Jacques Lemêtre dans le dôme de la SAT. Marcelle Hudon est aussi co-créatrice, avec le Théâtre de la Pire espèce, de L’Effet Hyde et de Die Reise ou les visages variables de Félix Mirbt. C’est une manipulatrice redoutable dont on a également pu voir les prestations à la télévision et au cinéma. Elle a ainsi interprété Jenny dans le film Higglety pigglety pop de Clyde Henry.

A participé ou collaboré aux événements