Artiste

Photo: Caroline Desilets

Lake of Stew

Lake of Stew est un sextuor acoustique de Montréal qui propage des ondes positives depuis plus de 8 ans. Non, il n’est pas ici question d’un collectif post-hippie à tangente world, mais plutôt d’un groupe qui joue ses propres compositions et ça va des valses aux chansons à répondre en passant par les boogies et les barnburners (la version anglo de «faire chauffer la cabane», disons.) Le groupe est composé de: Brad Levia (guitare archtop, guitare slide, voix), Richard Rigby (mandoline, banjo, harmonica, voix), Daniel Mckell (guitare, gazou, voix), Mike Rigby (guitare, mandoline, voix), Julia Narveson (bassine, basse, violon, banjoline, voix) and Dina Cindric (accordéon, banjo, piano, ukelélé, basse, voix.) Bien qu’influencé par la musique old time traditionnelle, leur propos est on ne peut plus actuel, avec des chansons qui parlent autant de graffitis que d’une rencontre avec le Dalaï Lama, en passant par prendre l’autobus pour aller à l’école, l’état du système de santé, les tartes et la ville de Châteauguay. Lake of Stew a remporté le prix Mimi 2009, qui récompensait 5 groupes pour la qualité de leur œuvre et a aussi été nominé au GAMIQ 2008 dans la catégorie Meilleur album Folk/Country. Leur nouvel album Sweet as Pie, marque leur nouvelle collaboration avec l’étiquette Dare to Care Records.

A participé ou collaboré à l’événement