Artiste

Photo: Caroline Hayeur

Claudette L’Heureux

Après avoir fait trente-six métiers, Claudette L’Heureux choisit le plus beau du monde, faire rêver les autres, et devient conteuse lors du premier Festival interculturel du conte de Montréal, en 1993. C’est au Dimanches du conte (au Sergent recruteur), dont elle est une des pionnières, qu’elle s’engage d’un pied ferme sur le sentier du conte. Elle nous raconte les histoires de l’épicerie J.R. L’Heureux, nous parle des recettes de sa mère, des récits de son père et nous emmène avec elle dans ses ballades merveilleuses, en poèmes et en chansons. Claudette L’Heureux conte aussi dans les écoles, les bibliothèques et les résidences de personnes âgées.

Sur la photographie, le crédit costume revient aux Porteurs de tradition, rue Mont-Royal, Montréal.

A participé ou collaboré à l’événement