Artiste

Frédérique Marleau

Frédérique Marleau a publié dans les revues de La compagnie à no, le Steak Haché et Ectropion, en plus d’affectionner le micro des soirées Solovox, et de se livrer en performance dans les slams ou lors d’événements tels que Fétichic! qu’elle a elle-même organisé. Pour son plaisir, elle joue aussi le rôle de modèle occasionnel avec cerveau-direction pour créateurs subversifs, ces photos ont d’ailleurs paru dans la revue Papa de la Compagnie à no. Avec Serge Decotret, qui l’avait croquée, elle a co-réalisé un court métrage intitulé La Femme Phallique, sorte de poème charnel visuel et esthétique qui paraîtra en 2007. Elle a co-fondé «Le Cercle Des Poètes Immanents» qui, après sept ans de spectacles et de lectures, cherche une sage-femme pour accoucher leur recueil de poésie. Violaine Forest l’a invitée à lire de ses poèmes accompagnés de musique à son émission de radio «Le Bal des oiseaux», ces deux femmes s’étant croisées au groupe des «Poètes de Port-Royal» dont elle font toutes deux parties, pour le plus grand bonheur des mots. Avec Visages de Marie, recueil de poésie paru aux Éditions Marchands De Feuilles dans la collection Poésie Sauvage, elle a trouvé sa tribu, car elle griffe, elle mord, elle hurle à la pleine lune et se reconnaît chez les louves libres, alors que dans son premier recueil Feu de l’Être, paru chez Guérin dans la collection Poésie d’Ici, elle voulait incendier la baraque et les morts qui y croupissaient en attente de sépulture. La poésie est une respiration intense!

A participé ou collaboré à l’événement