Artiste

Émilie Monnet

Artiste multidisciplinaire, Émilie Monnet a travaillé au Canada, en Europe et en Amérique Latine. Depuis plusieurs années, elle est impliquée sur divers projets visant à bâtir des ponts entre les peuples autochtones des Amériques. Elle est une des six voix d’Odaya, groupe de musique composé de six femmes autochtones, avec qui elle s’est produite en 2008 au Théâtre Maisonneuve ainsi qu’au 400ième de la Ville de Québec. À l’heure actuelle, elle travaille sur l’élaboration d’un spectacle de contes contemporains sur l’érotisme autochtone et donne des ateliers de théâtre auprès des femmes incarcérées dans le cadre du projet «Agir par l’imaginaire» visant à lutter contre la criminalisation de la pauvreté à travers la création artistique. Émilie est diplômée du programme d’interprétation pour autochtones offert par Ondinnok, en collaboration avec l’École nationale de théâtre du Canada, et détient une maîtrise en Études de la paix et résolution de conflits. Elle est née de mère algonquine et de père français et a grandi entre l’Outaouais et la Bretagne.

A participé ou collaboré aux événements