Artiste

Photo: Paul-Antoine Taillefer

Marcel Pomerlo

Atypique, insolite, inclassable, voilà quelques-uns des adjectifs souvent associés au comédien Marcel Pomerlo. Il est vrai que, loin du confort et de l’indifférence, le créateur de L’Inoublié ou Marcel-Pomme-dans-l’eau, confondateur de la compagnie Momentum, ardent complice de la metteure en scène Paula de Vasconcelos, explorateur des écritures méconnues, est toujours prêt à défendre «le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui». Mais cela va de pair chez lui avec une fréquentation inspirée des œuvres du répertoire classique et contemporain.

Lecteur curieux et sensible, il a été le directeur artistique du Festival de Trois et a prêté sa voix sur la Chaîne culturelle de Radio-Canada, à un grand nombre d’écrivains, d’Ovide à Jean-Philippe Toussaint, en passant par Stig Dagerman, Jean Cocteau ou encore Marcel Proust. Il crée en 2005 deux spectacles-solo: Et j’ai entendu les vieux dragons battre sous la peau, inspiré du poème dramatique de Dany Boudreault (Théâtre de 4’sous) et Visage retrouvé, d’après le roman de Wajdi Mouawad (Théâtre d’Aujourd’hui). Il travaille à l’écriture d’un nouveau spectacle, Gaëtan: pièces à assembler à la maison, et de deux récits, Presque rien et autres tragédies et Nous irons marcher dans la nuit.

A participé ou collaboré aux événements