Artiste

Réjean Thomas

Réjean Thomas n’habite pas la France depuis 57 ans. Rare héritier de la tradition dadaïste au Québec, il enseigne la littérature au niveau collégial depuis plus de trente ans. Son premier livre, Poèmes français, est paru en 2006 aux Éditions Poètes de brousse. S’en suivra un premier séjour en France, après lequel il se consacre à une série de performances disjonctées qui auront tôt fait de lui tailler une place à part sur la scène montréalaise de la poésie — de même qu’en Abitibi et à Saint-Hyacinthe. Il vient de faire paraître un second recueil, intitulé Œuvre complète, chez le même éditeur. «L’œuvre de Réjean Thomas», affirme Jean-Marc Desgent en préface, «est la dernière littérature que le Québec produira… […] Lisez, vous verrez, il ne vous en restera rien […]». Son œuvre demeure l’une des plus problématiques de la poésie contemporaine et il se complaît dans l’incomplétude.

A participé ou collaboré aux événements