Artiste

Joujou Turenne

Tout au long de ses études en psychologie et en récréologie à l’Université d’Ottawa, Joujou Turenne s’initie à l’animation et au théâtre. Elle se constitue une bonne expérience en ballet jazz et en danses traditionnelles, explore la voix et le mouvement avec le Groupe de la Place Royale, puis obtient une bourse à l’Ottawa Dance Center pour se perfectionner en danse contemporaine et en danse thérapeutique. Elle devient alors co-fondatrice d’une compagnie de danse afro-antillaise, puis d’un camp d’été pour l’insertion sociale de jeunes d’origine haïtienne.

De retour à Montréal en 1985, elle s’inscrit au DOJO pour Acteurs avec Pol Pelletier, puis entame une réflexion et une recherche sur le conte, auquel elle intègre la danse, le chant et le jeu. Dès lors, Joujou conte et propose des ateliers aussi bien pour le grand public que pour les personnes en difficulté.

En 1990, encouragée par Cécile Gagnon, figure importante de la Littérature Jeunesse au Québec, elle décide de se consacrer au conte. À côté des porteurs du conte traditionnel au masculin, Joujou fait figure de pionnière en proposant une parole conteuse au féminin qui renouvelle le genre. Avec son baluchon bien rempli, Joujou nous fait rêver, des plus petits aux plus grands.

A participé ou collaboré aux événements