Événement

John Giorno solo

  • La Sala Rossa
    4848, boulevard Saint-Laurent, 3e (près de l’angle Saint-Joseph)
    Vendredi 1 février 2008
    20h30

En anglais. John Giorno est une figure majeure de la poésie performée. Sa carrière s’étend sur plus de cinquante ans. Il a contribué à faire du spoken word un art qui a ses exigences, qui demande une implication et une recherche du ton juste, de la manière. On ne l’avait pas vu à Montréal depuis 1996. Âgé de 72 ans, mais toujours aussi passionné, il nous livre ses textes dans l’intimité de La Sala Rossa. Bien entendu, à cet âge une certaine sérénité est venue se substituer à la fougue d’autrefois. Mais la même énergie est là, convaincante, à laquelle se mêlent maintenant l’humour et la tendresse.

Écouter (voir) Giorno interpréter ses textes en public prend parfois des allures de rencontre physique. Nous lui avons donc proposé de travailler avec un musicien tout aussi physique, le violoniste Malcolm Goldstein, qui pratique l’improvisation depuis une quarantaine d’année. Malcolm Goldstein entretient une relation très particulière avec son violon qu’il explore en tant que prolongement du corps, travaillant sur la texture et la vibration du son.

Mais ce n’est pas tout! Comme le FVA cherche toujours à offrir au public la petite touche spéciale, nous avons demandé à l’auteur-compositeur-interprète Thomas Hellman de mettre en chanson des textes de John Giorno. Comme Thomas a toujours eu un pied aux États-Unis et un pied en France, mais le cœur à Montréal, il était certainement le mieux placé pour ce blind date avec John Giorno. Il sera accompagné de son fidèle complice Olaf Gundel.