Événement

MEL versus YUL ou Melbourne meets Montréal

  • La Sala Rossa
    4848, boulevard Saint-Laurent, 3e (près de l’angle Saint-Joseph)
    Mardi 10 février 2009
    20h30

En anglais. Le FVA reçoit pour la première fois quatre performeurs vedettes du spoken word australien qui entendent bien se déchaîner avec leurs collègues montréalais.

Athlète émérite qui fut plusieurs fois championne de slam, Emilie Zoey Baker est une insolente cowgirl qui manie tout aussi bien le miel que le poison. Poète, multi-instrumentiste, performeur, dj, sonorisateur… et barman; Justin Ashworth explore dans son travail nos rêves les plus surréalistes. Dans son dernier recueil, Sean M Whelan semblait se confronter au problème de «tatouer la surface de la lune». Et Alicia Sometimes est de ces poètes au parcours chaotique qui a notamment joué de la basse dans un groupe de hula hoop grunge! Ils arrivent de Melbourne/Australie… il faut leur trouver des manteaux, des tuques, des mitaines et les accueillir chaleureusement.

Afin de les plonger tout de go dans l’intensité montréalaise, nous avons convoqué nos plus délinquants performeurs. Tout d’abord l’irrésistible duo Puggy Hammer, formé des joyeux lurons Jason Camlot et David McGimpsey (qui agira aussi à titre d’animateur). Puis Corey Frost, notre plus érudit performeur, exilé à New York depuis des années à finaliser son doctorat, et qui vient nous rendre visite. Finalement, nous avons le plaisir d’accueillir la toute première apparition du nouveau band de notre collaboratrice Victoria Stanton: The Capital of Plastic Daffodils (rien que le titre, c’est tout un programme), formé de Nicolas Gouin, Simon Heller, Nicolas Lê Quang, Christian Richer et Victoria.