Horaire >

Samedi 6 février 2010

15h00

[Benu]

Benu

Texte et interprétation: d’bi. young
Mise en scène: Natasha Mytnowych
Composition musicale et interprétation: Tova Kardonne
Lumière: Kimberly Purtell

La Chapelle, Montréal, Québec

Régulier: 25,00$ • Étudiant, artiste: 20,00$

«Few performers have the raw charisma of d’bi.young, her ability to command attention every second she’s on stage… (benu is) a riveting journey through her psyche, equal parts blood and magic.» —Serafin Lariviere, Eye Weekly

Ayant depuis peu donné naissance et confrontée maintenant à sa propre mortalité, benu, une femme de 30 ans, contemple la vie et la mort. Dans un hôpital de Toronto, sa pression sanguine augmente mystérieusement, comme un phénix, ce qui déclenche une série d’étranges maladies physiques et mentales qui l’emmènent sur le sentier de la peur, de la découverte et du recommencement. La réalité croise les mythes, la magie croise les rituels, une narration auto-fictionnelle-mythologico-graphique se déroule à feu vif et, parallèlement, un mythe de l’ancienne Égypte est raconté, celui du phénix, l’oiseau de benu.

d’bi.young est une visionnaire africano-jamaicano-canadienne qui joue, publie et donne des conférences, tant au Canada qu’à l’étranger. Auteure et praticienne du théâtre, elle a produit cinq albums, signé deux collections de poésie dub et elle est l’auteure/performer du spectacle solo blood.claat pour lequel elle a reçu deux prix Dora Mavor Moore. d’bi.young a récemment fondé le radical arts centre anitAFRIKA! dub theatre et est présentement en train de finaliser son premier essai sur la poésie et le théâtre dub.

Une coprésentation La Chapelle et Festival Voix d’Amériques. Une production anitAFRIKA! dub theatre.

17h00

[5 à 7 band + poésie]

Dynamo Coleoptera

Dynamo Coleoptera: Maya Kuroki, François Girouard.

Poète invité: Ian Christopher Goodman.

Tomomi Morimoto, danse

Casa del Popolo, Montréal, Québec

Entrée libre

En anglais. Les membres de ce power-duo sont Maya Kuroki à la guitare électrique, au chant, au clavier et à la performance théâtrale, et François Girouard qui, sans s’arrêter à la batterie, intègre plusieurs autres instruments (claviers, basse électrique, percussions, scie musicale). Se joint à eux en concert, la danseuse/performeuse Tomomi Morimoto. Leurs spectacles s’apparentent plus à la performance multidisciplinaire qu’à un concert traditionnel. Dynamo Coleoptera définit sa musique comme du pop-rock expérimental en japonais. Les paroles et la musique de chaque chanson nous transportent dans un monde empreint de poésie, de lyrisme et de fantaisie surréaliste. Ils ont invité le poète et jardinier à bicyclette Ian Christopher Goodman.

20h00

[Benu]

Benu

Texte et interprétation: d’bi. young
Mise en scène: Natasha Mytnowych
Composition musicale et interprétation: Tova Kardonne
Lumière: Kimberly Purtell

La Chapelle, Montréal, Québec

Régulier: 25,00$ • Étudiant, artiste: 20,00$

«Few performers have the raw charisma of d’bi.young, her ability to command attention every second she’s on stage… (benu is) a riveting journey through her psyche, equal parts blood and magic.» —Serafin Lariviere, Eye Weekly

Ayant depuis peu donné naissance et confrontée maintenant à sa propre mortalité, benu, une femme de 30 ans, contemple la vie et la mort. Dans un hôpital de Toronto, sa pression sanguine augmente mystérieusement, comme un phénix, ce qui déclenche une série d’étranges maladies physiques et mentales qui l’emmènent sur le sentier de la peur, de la découverte et du recommencement. La réalité croise les mythes, la magie croise les rituels, une narration auto-fictionnelle-mythologico-graphique se déroule à feu vif et, parallèlement, un mythe de l’ancienne Égypte est raconté, celui du phénix, l’oiseau de benu.

d’bi.young est une visionnaire africano-jamaicano-canadienne qui joue, publie et donne des conférences, tant au Canada qu’à l’étranger. Auteure et praticienne du théâtre, elle a produit cinq albums, signé deux collections de poésie dub et elle est l’auteure/performer du spectacle solo blood.claat pour lequel elle a reçu deux prix Dora Mavor Moore. d’bi.young a récemment fondé le radical arts centre anitAFRIKA! dub theatre et est présentement en train de finaliser son premier essai sur la poésie et le théâtre dub.

Une coprésentation La Chapelle et Festival Voix d’Amériques. Une production anitAFRIKA! dub theatre.

20h30

[Spectacles de 20h30]

Body and Soul 7

Bilingue. Avouons-le, le concept du spectacle Body and Soul, qui rend hommage aux femmes fortes et puissantes sur scène, nous avait été grandement inspiré par Ursula Rucker qui y participait pour la première édition en 2004. Sept ans plus tard, elle reprend le flambeau lors d’une soirée partagée avec cinq autres femmes assez «hot» merci! Aussi connue sous le nom de Gambletron, Gambletron, musicienne inclassable et remarquable improvisatrice, s’est fait remarquer dans plusieurs projets (Clues, Evangelista, etc.). La poète Inuit Taqralik Partridge, influencée tout autant par le hip-hop que la tradition des conteurs Inuit, est majestueuse sur scène. Autodidacte et multi-instrumentaliste, la jeune Geeta (Sparkle) est connue pour ses performances remplies d’énergie et d’émotion. Et le duo Mankind, formé des performeuses Alexis O’Hara et D. Kimm??? Well, elles sont délicieuses, changeantes, dérangeantes, curieuses, attachantes (name it!).

23h00

[Shift de nuit]

Shift de nuit: L’Écrou

Animé par Alexis O’Hara.

Musiciens: Bernard Falaise et Michel F Côté.

En première partie: L’Écrou présente: Jean-Sébastien Larouche, Virginie Beauregard D, Marjolaine Beauchamp.

Casa del Popolo, Montréal, Québec

Entrée libre

Micro ouvert bilingue. Maison d’édition qui affiche un parti pris naturel pour la poésie qui remue, ébranle, émeut et serre la vis, l’Écrou vous présentent trois poètes qui prennent le risque de la performance. Les Éditions de l’Écrou se spécialisent dans la publication d’ouvrages de poésie québécoise percutante, touchant les organes vitaux et qui puisse se transformer en impulsion ou parole fulgurante sur une scène.