Mot de la directrice artistique D. Kimm

Un festival c’est comme une bête, un monstre affamé. Il n’en a jamais assez. Tu dois toujours le nourrir. Même avec un petit budget et une petite équipe, lui, il s’en fiche. Car un festival veut évoluer.

Comme directrice artistique, tu dois l’aimer et apprendre à t’en occuper. Parfois, tu dois lui dire qu’il exagère et le calmer, lui expliquer qu’il n’aura pas tout ce qu’il veut, pas cette année en tout cas. Mais toujours tu lui proposes quelque chose de différent pour l’alimenter. Des artistes qu’il ne connaît pas, des disciplines indisciplinées qu’il doit apprivoiser, de nouvelles façons de faire, de nouveaux critères d’évaluation du succès.

C’est alors que ton monstre affamé se transforme en un superbe animal racé, fantasque, indomptable, impertinent, charmant, drôle et délinquant. Non pas que la bête ait cessé d’avoir faim, de revendiquer ton attention et d’en vouloir toujours plus. Mais disons que la bête a trouvé de quoi s’occuper et canaliser ses pulsions en quelque chose de créatif.

Tout un défi! C’est comme l’amour. Ça provoque le courage, la créativité, l’audace. Mais tout ça doit se canaliser dans un projet, sinon la passion finit par s’étioler et l’énergie qui ne peut s’exprimer nous dévore de l’intérieur.

En tout cas moi, D. Kimm, c’est comme ça que j’appréhende le Festival Phénomena. Comme une bête racée et fantasque qui doit se déployer, étonner, poser des questions. Et j’ose prétendre avoir l’expérience et la vision pour faire évoluer avec audace ce lieu pas comme les autres. Car Phénomena est une véritable tribune pour les artistes interdisciplinaires et inclassables qui ont envie de brasser la cage et de transgresser les normes, mais aussi de revendiquer la beauté et la poésie.

Et je dirais que mon plus grand talent est de savoir m’entourer. Je travaille avec une équipe de collaborateurs doués et généreux, des gens qui ont de l’âme et du cœur à l’ouvrage. Et j’ai la chance de connaître et de découvrir des artistes exceptionnels, indépendants, originaux, des artistes qui ne lésinent pas pour faire exister leur vision et pour la communiquer au public initié ou non initié. Parce que Phénomena c’est la création, mais aussi l’engagement et la générosité.

Bienvenue dans notre monde!